Manger à Strasbourg 

Strasbourg  Dîner alsacien à Strasbourg

Comme nous l’avons alors remarqué, il n’y avait pas que des touristes, mais aussi des Français, ce qui est en principe un bon signe. Après que le sympathique serveur nous ait apporté le menu, nous avons décidé de manger quelques plats typiques français et alsaciens.

En entrée, Susi a choisi une Quiche Lorraine (au fond), alors que je voulais goûter à une soupe à l’oignon. La quiche était très bonne, la soupe était une très grosse portion et à mon goût un peu trop épicée, mais quand même savoureuse.

 

Cuisine française

La cuisine de la France et de l’Alsace est célèbre.

Et bien sûr, nous voulions y goûter ! Sans beaucoup de recherches préalables, nous avons le plus souvent décidé spontanément ou sur recommandation où aller.

Le premier jour, nous avons fait une longue promenade le matin et nous avions donc faim après avoir visité la cathédrale.

Sur le chemin du retour à l’appartement, nous sommes passés devant un restaurant appelé “La Stub”. Cela a fait une impression touristique, mais le menu se lisait bien et il y avait aussi quelques clients assis dans le restaurant.

 

le plat principal

Comme plat principal, nous avons tous deux choisi des galettes de pommes de terre – en français “La galette de pommes de terre *g*. Susi au saumon fumé et salade, moi au fromage typique de Bibeles et salade.

Aucun de nous ne savait ce qu’était le Bibeleskäs, mais il s’est avéré être une préparation à base de fromage blanc, typique de la région alémanique, tant en Allemagne qu’en France. Cette variante était très riche en ail, mais se mariait merveilleusement bien avec les crêpes de pommes de terre. C’est génial ! Je le ferai aussi chez moi !


Alors que j’étais déjà faible, Susi a commandé la crème brûlée classique française. J’ai goûté un peu et j’ai aimé.


J’étais sceptique au début, mais c’est un bon restaurant avec un service agréable et attentif qui parle aussi anglais. Le menu est trilingue, donc nous n’avons pas eu à deviner grand-chose 😉 Les plats sont d’un bon rapport qualité-prix et délicieux. Vous pouvez facilement y aller pour le déjeuner.

 

et on continue

Le deuxième jour, nous avons fait une très intéressante promenade gratuite à travers La petite France et à la fin, nous avons demandé à notre guide s’il pouvait nous recommander un bon restaurant pour la tarte flambée. Parce que, si vous êtes à Strasbourg, une tarte flambée est indispensable.

Il nous a recommandé le “Binchstub”, qui gère deux restaurants et utilise des ingrédients régionaux d’Alsace pour leur tarte flambée. Nous avons décidé de nous rendre à l’agence de la place Broglie, qui est située dans une petite rue latérale. C’est un petit restaurant, meublé de façon moderne, mais toujours confortable.

Et quand nous sommes arrivés, il était déjà bien rempli d’une foule mixte de locaux qui passent évidemment leur pause déjeuner ici régulièrement et de touristes comme nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *